La beauté des Gorges du Verdon

dscn1027
Gorges du Verdon, juillet 2012

Avec son eau turquoise, ce grand canyon est l’une des merveilles naturelles de France.

La première fois que j’ai vu les Gorges du Verdon, j’étais avec mes parents et je n’en ai pas beaucoup de souvenirs. C’est pourquoi, j’ai décidé de redécouvrir cet endroit avec mes yeux d’adulte. Et je n’ai pas été déçu!

Je me suis rendue à Moustiers-Sainte-Marie, un charmant village blotti contre un escarpement rocheux, connu notamment pour ces productions de faïence. L’avantage de ce village est qu’il est situé entre la « route de la lavande » et les Gorges du Verdon et donne un accès presque direct au lac de Sainte-Croix.

Conseil : Si comme moi vous décidez de partir à l’aventure avec juste votre voiture, votre tente et un sac de couchage sans avoir réservé de camping au préalable ou vous être renseigné un minimum sur les possibilités d’hébergement, évitez le weekend du 14 juillet! Tous les campings sont complets excepté certains campings municipaux. Cela peu paraître évident à beaucoup mais visiblement pas à moi! J’ai fini par dormir dans ma voiture…

Mes péripéties d’hébergement m’ont au moins permis de trouver un joli point de vue surplombant le lac et les communes environnantes (je ne saurais vous dire où j’étais…). Et comme nous étions le 14 juillet, j’ai pu assisté non pas à un mais à plusieurs feux d’artifices au dessus du lac. Sincèrement, je vous le recommande!

dscn1044
Lac Sainte-Croix, juillet 2012

J’ai poursuivi mon périple le lendemain en découvrant une partie des gorges en voiture et l’autre partie à pieds. Comme je suis une très grande sportive le sport et moi on n’est pas vraiment copain, j’ai fait une petite randonnée appelée « Le sentier des pêcheurs ». Le site de randonnée que j’avais consulté annonçait 2h30 de marche pour 6 km, niveau « petite marche, familial » (site ici mais j’ai découvert ce site depuis qui est beaucoup plus complet). Je vous conseille de la faire! Malgré quelques difficultés : un éboulement de rochers à monter à l’aide d’un câble, une montée (ou descente suivant le sens que vous avez choisi) en plein soleil,… elle n’est effectivement pas très compliquée pour des novices et permet de descendre jusqu’au bord de l’eau turquoise. Dépaysement total !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s